Nous sommes le 26 Sep 2020, 01:56




 Page 1 sur 1 [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: AMEL 54 "REAMENAGEMENT DU COCKPIT"
MessagePosté: 31 Oct 2010, 20:30 
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2009, 20:53
Messages: 12
Localisation: Turquie
Type de bateau: Amel 54
Numéro du bateau: 88
Nom de votre bateau: SOLEIL BLEU
Port d'attache: Toulon
REAMENAGEMENT DU COCKPIT AMEL 54 « SOLEIL BLEU »
- AMELIORATION DU FAUTEUIL NAVIGATEUR
- CREATION D’UNE TABLE POUR 2 OU 3 PERSONNES


La conception de notre hard top rigide et de ce fait la transformation du cockpit en une « pièce à vivre supplémentaire », nous ont obligés à repenser la conception de certains « meubles » à savoir :
- le fauteuil navigateur
- la table du cockpit
Dès l’origine sur le bateau l’AMEL 54, nous avons constaté le manque de pragmatisme du fauteuil navigateur.
Très confortable et bien positionné, ce fauteuil a deux inconvénients à nos yeux. Tout d’abord, il est mal positionné et demande des gesticulations pas possibles pour ouvrir la trappe d’accès au moteur ! D’autre part, lorsque nous sommes dans les mouillages ou en hivernage ce fauteuil prend énormément de place dans cet espace réduit qu’est le cockpit.
En ce qui concerne la table du cockpit, celle d’origine est très bien conçue lorsque nous avons des invités à bord ou lorsque nous sommes à plus de deux ou trois personnes.
Mais d’une manière générale, nous naviguons toujours à deux personnes à bord de SOLEIL BLEU.
Aussi, nous avons pensé réaménager ces deux mobiliers afin de pouvoir profiter pleinement et de manière très pratique de ce nouvel espace de vie.

FAUTEUIL NAVIGATEUR
Tout d’abord, nous avons supprimé l’embase en polyester et l’avons remplacé par un pied tube en inox.
Nous avons gardé les mêmes dimensions et trous existants aussi bien sous la base du fauteuil que sur le plancher du cockpit.
Nous avons tout simplement avancé au maximum de nos possibilités le fauteuil vers la barre, nous permettant par ce subterfuge d’ouvrir sans aucune difficulté la trappe d’accès au moteur.
En pratique nous avons mis comme support de base une plaque en inox de 5 mm d’épaisseur sur laquelle nous avons fait souder un tube inox d’un diamètre de 110 mm.
Ensuite nous avons fait tourner une pièce en delrin qui s’insère dans ce tube et permet d’éviter les frottements métal/métal avec l’autre tube et plaque vissée au dessous du fauteuil . Cet autre tube s’emboite dans la pièce en delrin .
De ce fait nous pouvons tourner dans tous les sens le fauteuil navigateur et faire en sorte qu’il devienne agréable d’utilisation lorsque nous avons du monde dans notre cockpit.
Bien entendu une patte de blocage est insérée dans les deux tubes permettant de maintenir le fauteuil dans la position souhaitée.
Le fauteuil tourné face au cockpit a toujours sa table accrochée à son dos coté barre à roue, sans aucune gène pour le passage.

LA TABLE DU COCKPIT
Comme exprimé précédemment, nous naviguons la majeure partie du temps à deux personnes à bord de SOLEIL BLEU.
Aussi la table grande ouverte d’origine ne nous sert que très peu. Par ailleurs repliée de moitié elle nous oblige toujours de passer soit devant le fauteuil navigateur ou par-dessus les deux petits coffres de part et d’autre du mat d’artimon pour nous installer à table.
Après réflexion, nous avons opté pour une table qui serait toujours à sa place et qui nous servirait à :
- prendre nos repas à deux ou trois personnes
- travailler sur nos ordinateurs en toute tranquillité
- organiser des apéritifs avec des amis de rencontre (souvent très nombreux dans le cockpit)
En contre partie, elle ne doit pas nous gêner lors de nos manœuvres de winchs d’écoute, d’écoute de grand voile, d’ouverture du coffre moteur ou d’ouverture des deux coffres de part et d’autre du mat d’artimon.
Enfin, le passage entre le fauteuil navigation et la table doit être aisé.
Finalement, nous avons opté pour une table de 1.20 m sur 0.80 m en contreplaqué marine de 10 mm. Afin de gagner un maximum de place, nous avons découpé dans cette table l’espace du mat d’artimon et du winch de grand voile.
Les fixations de cette table sont les suivantes :
- fixation sur la cloison de la cabine arrière par deux pièces en inox « crochet amovible ».
- support de part et d’autre du mat d’artimon
- patte de fixation mobile sous la table par la création d’une pièce tubulaire en inox fixée en biais sur les cloisons des deux petits coffres du cockpit.
L’ensemble est très léger et s’emboite très facilement dans ses bloqueurs.
Cette table est largement suffisante pour tous nos besoins. Elle nous permet d’accéder facilement aux différents winchs, aux coffres et permet une circulation facile dans le cockpit.
Le rangement se fait par placage latéral sur le mur du réservoir de gas-oil, dans la coursive navigateur (comme sur le Super Maramu )

Voici un dossier de photos de ces réalisations :

http://www.forum-voiliers-amel.net/dossiers/fauteuilamel54SoleilBleu.pdf


Francis SCHAAL
Amel 54 "Soleil Bleu"


Hors ligne
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
 Page 1 sur 1 [ 1 message ] 


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  

cron