changement de moteur

L’un d’entre nous a-t-il changé son moteur, dans mon cas sur un Santorin un Perkins Prima 50 CV.
Si oui, pouvez me préciser les points suivants.
Prix du moteur, avec ou sans échange standard
Prix de la main d’œuvre
Délais de réalisation
Merci d’avance
Christian – voilier Khéops

Délais, en cette saison quelques jours selon approvisionnement.
MO remplacement Perkins 4108 par Midif MD1760, forfait 1883,70 TTC chez MidiF à Sète.
Prévoir éventuellement remplacement: hélice, tourteau, arbre, presse étoupe, vanne, filtre eau de mer, tuyau eau, durit échappement, pot mélangeur, bague hydrolube, divers boulons et ferraille, préfiltre GO.
Prix du moteur:
avec échange standard: le Prima 50 est il toujours fabriqué?!
sans : prix moteur en dehors des prix “salon” , il faut AMHA attaquer directement, par exemple Duris Nautisme pour SOLE, Mistral Power pour Beta, MIDIF, SECODI pour Lombardini, etc…
Le choix, sauf grandes manoeuvress est dicté par les dimensions du support, la puissance et le budget!!
Si j’avais eu la place, j’aurais mis un BETA MARINE 50 proposé à 11400 €
J’ aime bien aussi la techniquue de l’injecteur pompe du Lombardini LDW2204M proposé à 10500 €
La plupart des inverseurs mécaniques, livrés de base sont sous dimensionnés pour passer une “forte puissance” pendant un “certain temps”. Fouillez la doc des fabricants (Technodrive, Kanzaki, SMI) et vous serez convaincus.

Merci de votre réponse, cela me donne du grain à moudre.
Amicalement
Christian – voilier Khéops

Bonjour Christian,

pourquoi changes-tu ton moteur ? Combien d’heures a-t-il ?

La question n’est pas désinteressée, j’ai le même évidemment.

3031 heures de fonctionnement, il fonctionne bien ne fume pas et est entretenu régulièrement.
Mais, car il ya un mais, nous savons tous qu’en méditerranée, un moteur en état de marche est absolument nécessaire et que de plus lorsque un incident arrive c’est toujours à un moment délicat.
D’où cette interrogation, afin de préparer l’avenir.
Amicalement
Christian – voilier Khéops

Bonjour,
De l’eau a coulé sous la coque de Kéops depuis le 20 Février et cet réponse arrive peut être un peu tard! Cependant mise à part le prix et d’autres critères, puisque nos bateaux voyagent, un point important dans le choix d’un motoriste est l’importance de son réseau dans notre bassin de croisière et plus encore, selon ses projets. C’est un gain de temps précieux que de pouvoir commander une pièce qui nous attendra chez l’agent à la prochaine escale plutôt que de prolonger l’escale pour cause d’expédition depuis ??? + les aléas de la livraison. Et tant qu’à remotoriser un Santorin, pourquoi ne pas lui donner une dizaine de chevaux de plus? Si cela est possible par rapport à la transmission? Dans certaines conditions, on ne les regretterait pas.
Bonnes navigations
Philippe

Pardon, KHéops!
Philippe

ne vous excusez pas :wink:
merci de vos réponses
amicalement
Christian - voilier Khéops

Bonjour,
Je souhaite changer le moteur de mon Santorin de 1990, un perkins Prima 50 qui semble fatigué.
On me propose un Yanmar 75 CV. Pouvez vous m’aider à me faire une idée du bien fondé ce cette proposition. Avez vous eu une expérience similaire?

Mon voisin de port, à changé le moteur de son Santorin par un moteur de 85 cv Nanni Diesel N485.
Son site : https://voilier-sonniu.jimdo.com/voilier-sonniu/remotorisation/

Merci. Nous allons changer pour un Yanmar 57 CV.
Le prix est correct par rapport à un moteur d’occasion et cela apportera plus de sécurité.

Bonjour a tous.
Bonne rubrique, mon moteur (Perkins Prima 50 comme beaucoup) vient de me lacher.
j’ai laissé le bateau à Bari chantier Ranieri, concessionnaire Volvo.
suis intéressé (je n’ai pas encore de devis) par le moteur Volvo D2 50, ou 60.
il semble qu’il soit extrapolé du moteur Perkins, donc pas de pbs de fixation (peut etre ?)
Quelqu’un connait ces moteurs ??
merci d’avance

Bonjour, je pense que tu as fini d’installer le nouveau moteur. Quel moteur as tu mis (50 ou 60) ? Avez vous eu des problémes pour connecter le C-Drive ou non?

Bonsoir
Je suis à Bari, et je fais la réception et les essais du bateau en mer lundi
J’ai pris le 50 CV, ayant toujours été satisfait du Perkins pour la puissance.
Apparemment aucuns problèmes, même châssis et même bloc moteur issu du Perkins
Même l’alternateur d’arbre à retrouvé sa place.
Suite lundi soir.

Bonjour petitmousse et merci pour la réponse. Mon probléme est l’isolation galvanique du noveau moteur. Avez-vous pu vèrifier que le nouveau moteur est isolé galvaniquement et compatible avec le « bonding » du bateau? Pas de négatif à la terre? Salutations Enio